Cronquist

Magnoliophyta

Magnoliopsida

Magnoliidae

Papaverales

Papavéracées

La fleur des Papavéracées est régulière, à deux sépales qui tombent lorsque la fleur s'ouvre, et à quatre pétales. Les étamines sont libres entre elles, généralement nombreuses, parfois au nombre de quatre. Les anthères sont tournées vers l'interieur de la fleur. Le pistil est toujours composé de carpelles cohérents en une masse non divisée extérieurement. Les ovules sont attachés, dans le pistil, sur les bords des carpelles situés vers l'extérieur de l'ovaire ou sur des prolongements internes formant des cloisons incomplètes. Le fruit est sec à maturité et s'ouvre de diverses façons pour libérer les graines qui renferment une plantule droite entourée d'un albumen oléagineux ou charnu. Toutes les Papavéracées ont des feuilles alternes, à nervure principale très marquée d'où partent des nervures secondaires qui, tantôt aboutissent à l'extrémité de la feuille, tantôt se ramifient secondairement lorsque la feuille est profondément divisée. Ces plantes ne sont jamais aquatiques. Toutes les Papavéracées possèdent un système de tissus spéciaux (système laticifère) où sont localisées des substances particulières formant un liquide plus ou moins épais appelé "latex", coloré ou non, qui apparaît sur les blessures de la plante.

Chelidonium

Chelidonium majus.

Grande chélidoine.

Chelidonium-majus-fleur-15-08-2008-034 Chelidonium-majus-fruits-15-08-2008-033 Chelidonium-majus-04-06-2009-3591

Papaver

Papaver dubium.

Coquelicot douteux.

Papaver-dubium

Papaver rhoeas.

Coquelicot.

Papaver-rhoeas Papaver-rhoeas2 Papaver-rhoeas3 Papaver-rhoeas10 Papaver-rhoeas-10-01-07-2008

Papaver somniferum.

Pavot somnifère, oeillette.

Papaver-somniferum Papaver-somniferum3 Papaver-somniferum1 Papaver-somniferum2

Retour à la liste des familles et des genres
Dernière modification :
Page créée avec Ubuntu

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !